C'est quoi être "une bonne maman" ?

Publié le par Marinou Bichette

On se pose toutes un jour la question, enceinte, toute jeune maman ou déjà avec 2 ou 3. C'est quoi être une bonne maman ?

Il y a les éléments communs, que tout le monde (ou presque) partagent, et puis il y a ces trucs qui sont propres à chacune de nous, qui sont définis en fonction du ou des modèles qu'on a  eu, vus, croisés un jour dans notre vie. 

Et pour moi, il y a deux catégories:

Une maman c'est celle qui:

  • va chercher ses enfants à l'école tous les jours
  • fait de la pâtisserie
  • fait des bisous magiques pour faire disparaitre les bobos
  • fait des câlins au lit le dimanche
  • joue à la barbie/poupée/playmobil/petite voiture (à votre convenance)
  • fait des jeux de société
  • invite des copains/copines
  • organise un chouette anniversaire
  • instaure des rituels
  • lit des histoires
  • sait maîtriser un éventuel caprice
  • et bien sûr la liste est non exhaustive... 

 

Et il y a ce qui nous caractérise en tant que femme:

  • avoir une maison toujours bien rangée
  • étiqueter les affaires de ses enfants
  • avoir des placards au carré
  • faire son repassage en temps et en heure
  • préparer des bons petits plats, variés et équilibrés
  • savoir faire une entorse à l'équilibre pour un MacDo ou un "coquillettes-knacky"
  • préparer chaque matin le petit déjeuner de tout le monde
  • et travailler en plus de tout ça.

Il n'y aucun manuel qui nous apprend à être une bonne mère, qui nous apprend à doser nos réactions, pas de livre qui nous explique comment ne pas péter un câble quand deux enfants font des bêtises et se passent le mot, ni comment expliquer qu'un bonbon c'est déjà super bien et que ce n'est pas tous les jours Pâques, que là tout de suite, maman voudrait bien être un peu tranquille, que là il faut faire un câlin et là il faut laisser pleurer...

Et puis il y a notre expérience personnelle, ces choses là qui n'arrivent qu'à nous, que tant d'autres ne peuvent pas comprendre (et tant mieux, on ne veut pas traverser la maladie tous dès le démarrage). Mais un jour je reviendrai là dessus...

De mon côté, être une "bonne" maman c'est jouer sur 4 tableaux à la fois: une "grande" de 3 ans et une petite de 9 mois, tenir ma maison et faire plaisir à Chéri Mari, et m'épanouir dans cette vie sans mon boulot. Et le challenge est de taille.

Et puis il y a les choses plus simples, tellement évidentes et primordiales (qu'on n'oublie toujours au moment où il y a une grosse bêtises de faite ou que nos nerfs sont arrivés à saturation...) : leur accorder du temps, pour jouer, pour les accompagner dans leurs épanouissements, les voir rire aux éclats pour une session de guili ou les laisser prendre en autonomie (enfin la grande parce que la petite on n'y est pas encore hein!).

Mais chaque jour, chaque nouveauté, bonne au mauvaise, chaque fois qu'on voit d'autres parents, nous amène à nous poser la question...est ce qu'on est une bonne maman ?

Et olalala comme la vague des réseaux sociaux, et autre Instagram et blog nous rappellent chaque jour à l'ordre et nous poussent toujours à donner plus plus plus...

Mais je crois que l'on sera toutes d'accord on se disant qu'en les aimant, les accompagnants sur leurs chemins, on est forcément une bonne maman <3

Publié dans C'est qui ça

Commenter cet article

Cathy33 24/02/2017 00:20

Moi je dirais surtout ne pas culpabiliser en parcourant les réseaux sociaux.. les mamans sont toutes différentes. Faire au mieux, rester positif, ne pas trop se poser de questions .... la vie se chargera du reste. Tes deux nanas grandissent tout à fait bien